Nos Actualités

Leroux et Lotz, partenaire du premier projet français de Power to Gas, Jupiter 1000

Au Bourget, dans le cadre de la COP21, GRTgaz et ses partenaires industriels ont annoncé officiellement le lancement du premier projet Power to Gas raccordé au réseau de transport de gaz français, baptisé Jupiter 1000. Ce projet de démonstrateur, basé dans la zone industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer (13), propose une solution innovante et performante pour valoriser les excédents d’électricité renouvelable et recycler le CO2. Sept partenaires français aux compétences complémentaires - Atmostat, le CEA, CNR, Leroux et Lotz Technologies, McPhy Energy, TIGF et le Grand Port Maritime de Marseille - s’associent à GRTgaz pour construire ce premier démonstrateur dont la mise en service est prévue en 2018.

 

Pour atteindre les objectifs de la transition énergétique, le développement massif des sources d’énergies renouvelables intermittentes crée des enjeux importants en termes d’équilibrage et de stockage des surplus de production sur le réseau électrique.

La technologie Power to Gas apporte une solution innovante en transformant les excédents d’électricité éolienne et solaire en gaz de synthèse ; un gaz neutre en carbone qui peut être injecté en totalité dans le réseau de gaz naturel. Le procédé Power to Gas utilise l’électricité pour transformer de l’eau en hydrogène par électrolyse.

L’hydrogène peut ensuite être combiné à du dioxyde de carbone (CO2) pour obtenir du méthane de synthèse, par méthanation. Cette opération est d’autant plus intéressante qu’elle permet de capter et de recycler du CO2 des fumées d’usines. L’hydrogène ou le méthane de synthèse ainsi produits, peuvent être ensuite injectés dans le réseau de transport.

Alors qu’une vingtaine de démonstrateurs fonctionnent déjà en Europe, notamment en Allemagne, le projet Jupiter 1000, d’une puissance de 1 MWe, est la première installation à cette échelle de production en France.

 

La production d’hydrogène vert sera assurée par deux électrolyseurs de technologies différentes à partir d’énergie 100% renouvelable. Le démonstrateur fera appel à une technologie de méthanation innovante. Le CO2 nécessaire sera capté sur un site industriel voisin. Au vu des performances de ce démonstrateur, GRTgaz et ses partenaires travailleront sur les futurs standards techniques et économiques d’une installation complète de ce type. A plus long terme, l’enjeu est de lancer la filière Power to Gas en France. Plus de 15 TWh de gaz par an, c’est ce que pourrait permettre de produire le Power to Gas à l’horizon 2050.

Le montant du projet s’élève à 30 M€, dont près des deux tiers supportés par les partenaires industriels et un tiers financé sous forme de subventions par l’Union Européenne (FEDER), l’Etat (investissements d’avenir confiés à l’ADEME) et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Site officiel du projet:

www.jupiter1000.com

Notre unité de captage de CO2:

Unité modulaire clés en main de captage et séparation de CO2

Partagez cet article via